Rechercher

Gel antibactérien pour les mains


Adepte du "fait maison", je vous propose aujourd'hui de réaliser votre propre gel antibactérien pour les mains. Recette d'autant plus utile dans ce contexte de pénurie.

Je tiens cette recette de la société Guy Demarle, pour laquelle je suis ambassadrice et conseillère culinaire.

INGREDIENTS

Pour un flacon de 30ml

- 24g d'aloe vera bio : il permet la texture gel et est un excellent apaisant et cicatrisant

- 1,5g de glycérine végétale bio : permet de maintenir une hydratation en surface en retenant l'eau de la peau

- 0,9g d'huile essentielle de lavande officinale bio, soit une trentaine de gouttes : pour ses propriétés purifiantes et cicatrisantes

- 0,3g d'huile essentielle de tea tree ou arbre à thé bio, soit une dizaine de gouttes : c'est une des huiles essentielles les plus antibactériennes mais aussi antifongiques

- 3g d'alcool blanc à 70° (et non de l'alcool modifié qui contient du camphre) : l'alcool désinfecte mais ne nettoie pas

Vous trouverez les huiles essentielles et l'aloe vera dans la plupart des pharmacies, en magasins bio (type Naturalia), dans des herboristeries.

PREPARATION

Avant toute chose, commencer par stériliser le flacon qui contiendra le gel hydroalcoolique.

- dans un récipient propre et désinfecté, mélanger d'abord le gel d'aloe véra et la glycérine.

- ajouter ensuite les huiles essentielles (lavande officinale bio et arbre à thé bio) et bien mélanger.

- terminer en ajoutant l’alcool puis mélanger.

- transférer dans un contenant de type flacon pompe propre et désinfecté.

Conseil : vous pouvez appliquer ce gel plusieurs fois par jour sur vos mains sans les rincer mais rien ne vaut un nettoyage à l’eau et au savon ! Le produit se conserve 3 mois à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Les huiles essentielles sont des concentrés d’actifs très puissants. Il convient de les employer avec précaution. De manière générale, les huiles essentielles sont déconseillées chez les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de moins de 6 ans, les épileptiques, les asthmatiques, les personnes présentant un cancer-hormonodépendant et les personnes dont l’état de santé est jugé fragile. N’oubliez pas d’effectuer le test préalable de tolérance cutanée dans le pli du coude et attendez 48H. Cela permet de vérifier qu’aucune allergie n’apparaît.

Cette recette est donnée à titre indicatif. Ni la société Guy Demarle Grand Public ni le blog de cuisine Audecuisine au travers de sa représentante Aude Bazin ne peuvent être tenus pour responsables des dommages de toute nature, matériels ou corporels, qui pourraient résulter de la réalisation de celle-ci.

#gelantibactérien #gelhydroalcoolique